about 1 year ago

La journée de mercredi a été riche pour les étudiants en en chirurgie bucco-dentaire. Depuis plusieurs semaines (18 janvier 2017), les étudiants demandent à la ministre de la santé à ce que la politique de santé bucco-dentaire soit axée davantage sur la prévention et sur les soins de conservation des dents. Quand vous avez besoin de comprendre en détail,vous pouvez vérifier plus de lampe à polymériser dentaire sur www.athenadental.fr

Selon la coordination des étudiants ils ont « eu beaucoup de peine à lui faire comprendre que même avec une formation d’excellence, il était vain d’espérer avoir des soins de qualité si une fois sortis des bancs de la faculté, la ministre de la Santé nous n’en donnait pas les moyens.

Le centre de soins dentaires restera fermé toute la journée. Les patients ayant rendez-vous devraient être contactés pour annoncer le report de leur consultation. « Pour les urgences, on oriente les gens vers Pontchaillou », assure Estelle, étudiante gréviste.

Depuis cinq semaines, la plupart des étudiants en dentaire sont en « grève hospitalière ». Ils continuent les cours à la fac mais n’effectuent plus leur externat, afin de réclamer une revalorisation des actes « conservateurs ». « Les caries, les détartrages, les dévitalisations, tous ces actes n’ont pas été réévalués depuis 1988. Les dentistes les font à perte », déplore Camille.

Pour se rémunérer, les spécialistes des dents pratiquent donc des dépassements sur les prothèses ou les couronnes, moins bien remboursées pour les patients. « Ce que l’on demande, c’est un changement de la dentisterie française. Il faut axer les soins sur la prévention, afin d’éviter des actes plus lourds. Les Scandinaves l’ont fait, et ça a très bien fonctionné », témoigne Clément, étudiant gréviste.

D’autre part, ces étudiants ont profité de la venue de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education Nationale en déplacement à Reims pour se faire entendre.
Ils ont réussi à obtenir 10 minutes de son temps pour un entretien. Toujours selon cette coordination, la ministre les a écoutés et leur a promis d’en parler à Marisol Touraine ce mercredi lors du conseil des ministres.

L’échange de WAKS-UP entre chirurgiens dentistes et prothésiste

← L’usinage d’implants avec WorkNC dental en direct Les dents des Bodin's →