over 1 year ago

Une évaluation régulière de votre santé buccodentaire permettra de détecter, s’il y a lieu, les problèmes à un stade précoce. Des traitements vous seront proposés pour solutionner les problèmes avant qu’ils ne deviennent plus sérieux. L’examen dentaire permet d’agir à titre préventif; il constitue donc une excellente façon d’éviter des traitements coûteux. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

Tous les jeunes, assurés sociaux ou "ayant droit" d'assurés sociaux (par exemple, les jeunes qui "relèvent de l'Assurance Maladie" de leurs parents) peuvent bénéficier de ce service à partir de 15 ans. Tous les adolescents ayant déjà effectué leur bilan bucco-dentaire (BBD) ont la possibilité de le refaire gratuitement chaque année et de bénéficier de soins remboursés à 100 %. Vous pouvez savoir plus de lampe à polymériser sur www.athenadental.fr

Durant l’examen, le dentiste observera l’intérieur de votre bouche. Il effectuera une évaluation de vos dents, gencives et tissus mous. Il observera également votre langue, l’intérieur de vos joues et votre palais. Il recommandera, au besoin, la prise de radiographies. Il prendra aussi en considération des renseignements que vous lui aurez fournis en répondant à un questionnaire à propos de vos antécédents médicaux et de vos habitudes de vie.

Aucun soin n'est dispensé (sauf cas d'urgence) au cours de cette consultation. Les études montrent qu'un adolescent sur deux a besoin de soins à l'issue de l'examen de prévention que constitue le BBD. Dans ce cas, les soins doivent être effectués dans les six mois suivant la date de l'examen pour être remboursés à 100 %. Les soins orthodontiques et les prothèses ne sont pas pris en charge dans cette campagne.

Le dentiste vérifiera la présence d’infection de gencives ou de caries, l’usine des obturations et tout autre signe inhabituel. Les prothèses dentaires, le caséchéant, sont également examinéess. Depuis votre dernier examen, vous avez peut-être remarqué certains changements concernant vos dents, vos gencives ou votre état de santé général. N’hésitez pas à mentionner ces détails à votre dentiste, même s’ils ne paraissent pas en lien avec vos dents.

Le Pr Catherine Chaussain veut faire repousser des dents vivantes

← Prothèses, implants, les questions à poser Caries dentaires : des chercheurs portugais sur la piste d'un vaccin →