10 months ago

Un implant dentaire est une vis qui est insérée dans l’os alvéolaire, c’est-à-dire l’os qui supporte les dents. Il sert alors de « racine dentaire artificielle » pour pouvoir soutenir adéquatement une prothèse; on l’appelle alors une « prothèse implanto-portée ». En effet, lorsque l’implant est stable dans l’os de la mâchoire, une prothèse est fabriquée en laboratoire pour être par la suite installée sur l’implant. Ce genre de prothèse peut être fixé de façon permanente à l’implant. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de lampe à polymériser dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Vous avez frappé à la bonne porte : ce guide explique en détail ce qu’est un implant dentaire, les tarifs auxquels vous pouvez vous attendre, ainsi que les avantages et inconvénients de la procédure. Il répondra à la plupart des questions que vous vous posez et vous aidera à savoir si l’implant est la bonne solution pour vous. Si, après cela, des interrogations restent encore en suspens, n’hésitez pas à nous écrire sur notre page contact.

La liste suivante traite uniquement des prothèses fixes sur un ou plusieurs implants dentaires, selon le nombre de dents à remplacer et la condition de l’os alvéolaire (l’os de la mâchoire) du patient. La prothèse est une simple couronne artificielle qui vient se visser sur un pilier qui est lui-même vissé dans l’implant. Il est utilisé pour le remplacement d’une seule dent, ou parfois de quelques dents qui peuvent être supportées adéquatement à l’aide d’un seul implant.

Les implants aident à stabiliser la mâchoire, à empêcher une plus grande perte osseuse et à conserver la forme de l’os maxillaire. Les implants sont une alternative pratique face aux dentiers parce qu’ils ne se retirent pas et sont beaucoup plus confortables et naturels. Lorsque l’on a un implant, c’est comme si l’on avait sa dent d’avant : on ne ressent quasi aucune différence.

Les facteurs qui ont le plus d’influence pour déterminer le nombre d’implants nécessaires sont la qualité et la quantité d’os présent, la stabilité recherchée et la stimulation de l’os alvéolaire recommandée (et par conséquent, l’arrêt ou le ralentissement de la résorption de l’os de la mâchoire) par votre professionnel de la santé buccodentaire.

Qui peut bénéficier d'un traitement implantaire?

← Brosse à dents : entretien et remplacement La soie dentaire demande une technique appropriée →