12 months ago

Un traitement de canal, traitement endodontique ou encore traitement radiculaire, vous permet de conserver votre dent plutôt que de devoir la faire extraire. Il s’agit d’une opération qui s’effectue lorsque le nerf de votre dent est infecté, et  qui consiste à retirer de la dent la pulpe infectée, malade ou morte. La pulpe dentaire n’est pas nécessaire après que la dent a atteint sa croissance, cependant, si elle infectée, il faut l’enlever du canal. Le Canal est l’espace à l’intérieur des couches dure de la dent. Le canal contient un tissu mou appelé « pulpe dentaire » Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de Nettoyeur à ultrasons sur www.athenadental.fr

alt

Un traitement de canal ne cause pas de douleur au patient, il a plutôt pour objectif de le soulager. En effet, lorsque la pulpe dentaire est infectée, les nerfs envoient des signaux de douleur pour signifier qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Le traitement de canal, en débarrassant la dent de la pulpe, la débarrassera aussi de l’infection et donc, de la cause de la douleur. 

Il est très important de traiter une dent dont la pulpe est atteinte. En plus de causer une douleur importante, l’infection peut se transformer en abcès ou se propager au reste du corps, portant ainsi sévèrement atteinte à votre santé. Si vous ne choisissez pas le traitement de canal, l’extraction de la dent infectieuse est une autre option qui permettra de drainer et d’éliminer l’infection, tout en éliminant le risque de propagation.

En effet, en retirant la pulpe et en désinfectant l’intérieur de la dent où elle se trouvait, on vise à sauver la dent pour éviter qu’elle ne doive être extraite.   Également, retirer les vaisseaux sanguins et les nerfs internes de la dent n’est pas dangereux pour votre santé. En effet, ceux-ci sont nécessaires durant la période de croissance de nos dents, soit durant l’enfance et l’adolescence. Lorsque nos dents ont fini de grandir, la partie interne peut être retirée sans que cela cause de tort à la dent ou à notre bouche.  

Diagnostic et plan de traitement

← Le perçage buccal, des risques inévitables Adopter la bonne technique pour nettoyer vos dents au quotidien →