5 months ago

Titulaire d'un baccalauréat en biologie-chimie et d'un doctorat en médecine dentaire, le Dr Forest a été l'un des premiers dentistes québécois à détenir une spécialité en médecine buccale. Enseignant à l'Université de Montréal de 1965 à 2004 et professeur émérite retraité, il a joué un rôle déterminant dans la transformation de la Faculté de chirurgie dentaire en Faculté de médecine dentaire. Le Dr Forest a collaboré à plusieurs livres et à de nombreux articles scientifiques. Il est notamment le coauteur d'un ouvrage de médecine buccale toujours utilisé dans plusieurs facultés de médecine dentaire francophones. Vous pouvez comprendre plus de Turbine Dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Conférencier reconnu à l'échelle internationale, il a contribué à l'enrichissement des connaissances en médecine dentaire à titre de rédacteur en chef du Journal de l'Ordre des dentistes, fonction qu'il a exercée de 1985 à 2008. Depuis 1996, il est le directeur des Journées dentaires internationales du Québec (JDIQ). Cet événement, qui attire chaque année au-delà de 12 000 participants, est l'un des plus importants congrès dentaires en Amérique du Nord. Sa contribution à l'organisation des JDIQ lui a valu d'être reconnu comme Ambassadeur émérite du Palais des congrès de Montréal. D'où est venu votre turbine dentaire?

Pendant sa carrière, le Dr Forest a reçu le prix Ernest-Charron de l'Université de Montréal, le prix Samuel Charles Miller de l'American Academy of Oral Medicine, la Distinction pour services émérites de l'Association dentaire canadienne, le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec et la médaille d'argent de la Ville de Paris. Docteur honoris causa en médecine dentaire de l'Université Laval, il a aussi été honoré lors du 110e anniversaire de la Faculté de médecine dentaire de l'Université de Montréal, en 2014.

Titulaire d'un doctorat en médecine de l'Université Laval et d'une spécialité en anesthésie du Collège Royal du Canada et de l'American Board of Anesthesiology, le Dr Martel a œuvré tout au long de sa carrière au sein de divers établissements de santé du Québec, dont l'Hôpital général juif de Montréal et l'Hôpital de Montréal pour enfants. Il a entre autres été chef du Département d'anesthésie de l'hôpital Saint-Eustache. Dès 1973, pendant sa résidence, le Dr Martel commence à collaborer avec des dentistes généralistes, des dentistes pédiatriques et des chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux exerçant en cabinet privé et offrant des soins sous anesthésie générale.

← Un logiciel pour visualiser et choisir sa future dentition L’assurance pour les soins dentaires est plombée →