7 months ago

L’adulte en orthodontie présente des particularités qui peuvent être liées à son passé dentaire ou orthodontique. Donc en plus des spécificités anatomiques, le traitement orthodontique de l’adulte doit prendre en considération l’environnement social du patient avec cependant des exigences de résultat esthétique et fonctionnel. L’analyse d’un cas de restauration du sourire chez l’adulte repose sur une réflexion globale qui peut faire appel à l’ensemble des disciplines de la dentisterie. Vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur et micro moteur avec pièce à main sur notre site.

alt

Les thérapeutiques qui peuvent être mises en œuvre présentent des caractéristiques que l’on doit également intégrer dans la réflexion : l’économie tissulaire, la durée du traitement, les changements d’équilibre dentaire, squelettique et musculaire et aussi le coût. Dans tous les cas, l’état parodontal devra être préalablement évalué, assaini si nécessaire et contrôlé régulièrement car c’est la base de toute démarche thérapeutique qui se veut durable. Le cas clinique présenté illustre l’importance de l’analyse complète d’un cas et l’intérêt de connaître les limites biomécaniques des différents outils orthodontiques dont nous disposons aujourd’hui afin de pouvoir établir le plan de traitement le plus judicieux. Quelles sont les caractéristiques de JSDA® 3G Micro Moteur multi-fonctionnel ?

Mme L. est une jeune femme de 30 ans qui a déjà suivi un traitement orthodontique multibague à l’âge adolescent avec extractions de 4 prémolaires (14-24-34-44). Elle souhaite corriger les malpositions de ses incisives latérales 12 et 22 et a conscience que ses premières molaires inférieures « penchent » vers l’intérieur de sa bouche ce qui entraîne une accumulation de tartre du côté lingual. Elle consulte un dentiste qui souhaite avoir un avis orthodontique.

L’examen radiographique met en évidence des éléments essentiels qui guideront les choix thérapeutiques. Nous pouvons observer des racines dentaires très courtes, en particulier pour ce qui concerne 12, 22 et les incisives inférieures (Fig. 3a). Par ailleurs, le panoramique dentaire objective bien la mésioversion de 36 et 46 qui présentent également des racines dentaires plutôt courtes. Ceci peut être probablement attribué à des résorptions radiculaires qui se seraient produites lors du traitement orthodontique multibague que la patiente a suivi à l’âge adolescent avec extractions de 4 prémolaires.

Quand les problèmes dentaires provoquent des maladies à distance

← Quand les problèmes dentaires provoquent des maladies à distance Au sujet des maladies systémiques et des problèmes bucco-dentaires →