6 months ago

Quand une gencive devient sensible, rouge, saigne pendant le brossage, on est alors vraisemblablement en présence d’une gingivite ou d’une parodontite. Quelles en sont les causes ? Pourquoi les gencives douloureuses s’accompagnent-elles d’une mauvaise odeur ? Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : l'instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

La gencive sensible, voire douloureuse, peut avoir diverses causes. Parmi celles-ci on note principalement des déficiences dans l’hygiène bucco-dentaire : il faut en effet un brossage efficace des dents après chaque repas, le recours au fil dentaire une fois par jour et un détartrage dentaire annuel. Le cas échéant, une plaque dentaire se forme autour des dents et des gencives. Faute d’un brossage efficace, cette plaque dentaire va se calcifier et se transformer en tartre, véritable nid de bactéries anaérobies. Or ces bactéries anaérobies produisent des gaz soufrés à l’odeur pestilentielle, responsables de la mauvaise haleine ou halitose. Quelles sont les caractéristiques de NSK PANA MAX Turbine ?

Quand les dents sont mal alignées, se chevauchent, ou quand elles sont semi-incluses (notamment lors de la poussée de dents de sagesse) un brossage efficace dans les interstices devient difficile. La formation de plaque dentaire est alors favorisée, ce qui va engendrer une infection et une inflammation de la gencive, avec son cortège de bactéries dégageant une mauvaise odeur. Il faut donc surveiller la santé de ses dents et aller régulièrement chez son dentiste pour pallier les éventuels soucis d’alignements dentaires.

La mauvaise odeur dans la bouche est donc essentiellement due à des problèmes de gencives. Une mauvaise haleine ne provient que dans 10 % des cas d’un souci gastro-intestinal. Au moment où vous vous brossez les dents, prenez le temps d’examiner l’intérieur de vos joues, ainsi que le dessus et le dessous de votre langue. Il s’agit de voir si quelque chose est apparu qui n’y était pas auparavant. Par exemple, si vous voyez des plaques blanches ou rouges qui ne disparaissent pas, mais au contraire s’agrandissent, ou des bosses qui se sont formées là où tout était lisse, montrez-les au dentiste.

Comme pour tout ce qui concerne la santé bucco-dentaire, votre meilleure stratégie est d’adopter une bonne hygiène, associée à des visites régulières chez le dentiste – une combinaison gagnante qui vous permettra à coup sûr de garder le sourire. Avec l’âge, votre bouche devient plus vulnérable.

Hygiène bucco-dentaire : Le combat de la JCI dans des écoles

← Hygiène bucco-dentaire : Le combat de la JCI dans des écoles Une assurance publique dentaire, un besoin prépondérant pour la population →