25 days ago

Les négociations progressent entre l'Assurance maladie et les syndicats de dentistes. Dans la nouvelle convention révélée ce lundi, près de la moitié (46%) des prothèses resteraient intégralement remboursées. La Sécu renonce à plafonner les prothèses tout-céramique.Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : marathon micro moteur et micro moteur avec pièce à main. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Les négociations se poursuivent entre l’Assurance maladie et les syndicats de dentistes. L’assurance santé souhaite réviser les tarifs encadrés des soins dentaires. Jeudi et vendredi dernier, les discussions ont abouti aux premiers éléments d’un accord. La Sécu a trouvé un terrain d’entente avec deux des trois syndicats, a rapporté BFMTV ce lundi. Quelles sont les caractéristiques de Micro Moteur multi-fonctionnel ?

L’Assurance maladie a revu à la baisse sa proposition de plafonnement des tarifs des prothèses. Le manque à gagner pour les dentistes se chiffre désormais à 448 millions d’euros, contre 562 millions dans la première mouture dévoilée en février dernier. Dans cette nouvelle version, près de la moitié (46%) des prothèses resteraient intégralement remboursées. C’est une bonne avancée vers le « reste à charge zéro » promis par Emmanuel Macron.

La Sécurité sociale souhaite limiter le coût des prothèses dentaires, tout en revalorisant les soins « conservateurs » de base (détartrage, etc.) précise Les Echos. Cette réforme doit réduire le nombre d’actes qui bénéficient d’un « reste à charge modéré » (de 41% à 25%) au profit de ceux à « tarifs libres » (de 13% à 29%). La Sécu promet de créer de nouveaux actes à hauteur de 652 millions d’euros, comme des suppléments pour les patients handicapés ou sous anticoagulants.

Les dentistes, l'Assurance-maladie (Uncam) et les assureurs complémentaires (Unocam) sont proches d'un accord sur la mise en place du reste à charge zéro pour les assurés à partir de 2021 et la transformation progressive de leur modèle économique, de 2019 à 2023. « Après avoir tourné en rond depuis septembre, tout le monde a mis de la bonne volonté pour sortir des postures », se félicite Catherine Mojaïsky, présidente de la Confédération nationale des syndicats dentaires. Elle va pouvoir soumettre jeudi au conseil d'administration de son syndicat le document de synthèse que doit leur remettre l'Uncam ce lundi, après les négociations menées vendredi dernier.

Les soins parodontiques (déchaussement des dents) pour les diabétiques seront remboursés pour la première fois. Les syndicats reconnaissent des efforts, notamment sur les plafonds CMU-C ou le relèvement de l’aide à l’installation des dentistes dans les zones sous-dotées à 25.000 euros sur trois ans contre 15.000 euros actuellement. La FSDL et la CNSD estiment néanmoins que ces mesures sont encore loin d’être suffisantes. « On n’a jamais envisagé d’augmenter la contribution de la Sécu » regrette la FDSL.

Le remède le plus efficace contre le mal de dents

← Le remède le plus efficace contre le mal de dents Santé bucco-dentaire : les signes d'alerte à connaître →